Catégories
Non classé

Réécouter mon intervention sur France-Inter sur le sort des djihadistes français

J’étais l’invité de France Inter avec Laurent Goumarre pour évoquer le sort des djihadistes français ayant combattu en Syrie ou en Irak.
La question se pose de l’application de la peine de mort et par conséquent leur rapatriement en France.
Ma position a toujours été constante sur ce sujet. Autant, je pense qu’il faut par humanisme rapatrier les enfants – qui n’ont rien demandé – et les mères dès lors qu’elles n’ont pas pris part aux combats autant je pense que la situation des hommes combattants doit se traiter sur place avec les conséquences que l’on connait.
Les défenseurs du retour évoquent la honte pour notre Pays à laisser condamner à mort des français alors qu’ils se gardent d’évoquer le droit du Peuple irakien de juger et condamner des individus ayant commis les pires crimes sur leur territoire.
Par ailleurs et de manière subsidiaire, nos prisons sont pleines et le traitement des individus radicalisés reste imparfait. Il faut imaginer l’emprisonnement de ces terroristes aguerris dans nos prisons avec les conséquences qu’il faut imaginer ensuite…après leur libération.
En définitive, cette question du sort de nos concitoyens ayant fait le choix de trahir l’humanité et nos valeurs se joue ailleurs que sur notre territoire. Être français, ce sont des droits mais aussi des devoirs sans quoi nous apparaîtrons comme des individus gâtés pétris d’impunité.
Catégories
Non classé

Intervention sur BFM TV au sujet de la cavale de Redoine Faïd

J’étais l’invité, il y a quelques jours, d’Olivier Truchot de BFM TV pour évoquer la cavale de Redoine Faïd. J’indiquais à cette occasion qu’il serait très difficile pour lui d’échapper à la centaine d’enquêteurs lancée à sa recherche. C’est d’ailleurs ce qui s’est produit avec son frère pris en chasse par une patrouille alors qu’il transportait dans son coffre des pains d’explosif. Ce n’est qu’une question de temps. Il sera bientôt appréhendé et de nouveau incarcéré.
Catégories
Non classé

Intervention sur BFM TV au sujet de la cavale de Redoine Faïd

J’étais l’invité, il y a quelques jours, de Florence Dupart pour évoquer sur BFM TV la cavale de Redoine Faïd. J’étais avec le porte parole du Ministère de la justice Youssef Badr. L’enquête administrative dira s’il y a eu des manquements ou des soutiens au sein du centre pénitentiaire.
En attendant, c’est une enquête diligentée par la JIRS qui mobilise des unités d’élite de la police judiciaire.
Affaire à suivre.
Catégories
Non classé

Intervention sur BFM TV au sujet de l’évasion de Radouane Faïd

J’étais l’invité d’Apolline de Malherbe pour évoquer l’évasion spectaculaire de Radouane Faïd du centre pénitentiaire de Réau. Cette évasion si elle est moins violente mais plus spectaculaire que la première illustre bien la difficulté de l’administration pénitentiaire à traiter ce genre de détenu. En effet, Radouane Faïd a changé 7 fois de centre pénitentiaire en 15 mois ce qui ne l’a pas empêché de s’enfuir… sans un coup de feu. Il faudra encore des années avant de mettre à niveau nos prisons pour qu’elles soient des lieux sécurisés et surtout des lieux de réinsertion.
Catégories
Non classé

Revoir mon intervention sur BFM TV au sujet de la libération de détenus dangereux

J’étais l’invité cette semaine de BFM TV pour évoquer les risques liés à la libération de plusieurs détenus condamnés pour terrorisme ou radicalisés.
Il serait hypocrite de tenter de rassurer l’opinion publique en évoquant des mesures particulières de surveillance de ces individus.
J’ai pour ma part critiqué l’absence de prise en charge sérieuse des détenus radicalisés et d’une manière générale fait le procès de l’absence de politique gouvernementale en matière de le lutte contre la récidive. Car les détenus radicalisés sont en prison pour des faits de droit commun. La surpopulation carcérale qui conduit à la promiscuité produit des effets désastreux.
Nous n’avons pas terminé de traiter le sujet.
Catégories
Non classé

Intervention sur BFM TV au sujet de la radicalisation dans les prisons

J’étais l’invité ce dimanche de BFMTV avec mon ami Dominique Rizet pour évoquer la radicalisation dans les prisons et les solutions pour éviter que cette situation ne s’empire. Le problème c’est que les gouvernements prennent la prison comme l’une des causes du terrorisme alors que c’est toujours la conséquence de quelque chose. Nous affrontons la pire des situations depuis des décennies avec des individus radicalisés ou emprisonnés pour des faits de terrorisme qui sortiront d’ici deux ans. Et le moins que l’on puisse dire c’est que rien ne permet d’affirmer qu’ils sont apaisés. La coordination entre l’administration pénitentiaire et les services de renseignement même si elle est efficace ne permettra pas d’éviter de nouveaux attentats. Il faut, par conséquent, investir sur les générations montantes et accompagner au mieux cette jeunesse sur le plan éducatif….A suivre donc !