Revoir mon intervention sur Public Sénat

J’étais l’invité de Public Sénat pour évoquer la suite de l’organisation terroriste Daesh après l’élimination Abu Bakr Al Baghdadi.
Selon moi, il serait prématuré d’évoquer la fin de cette organisation. L’élimination de son chef signifiera au mieux le renoncement de son futur leader à créer un proto-État.
Par ailleurs, la convergence entre Daesh et Al Qaida ne peut être totalement exclue comme c’est déjà le cas en Afrique.
Enfin et s’agissant de la menace intérieure, la mort de son funeste leader ne change rien à la menace qui reste très élevée.
Cet article a été publié dans Non classé avec les mots-clefs , , , , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Publications