Revoir mon intervention sur CNEWS au sujet des jihadistes livrés à l’Irak

J’ai livré mon opinion à Cnews s’agissant de la remise de plusieurs jihadistes français aux autorités irakiennes.

D’après moi, le France ne peut s’opposer, raisonnablement, à l’application de la peine de mort si ces individus étaient condamnés pour des crimes ou même pour leur appartenance à l’organisation terroriste pour peu qu’ils aient bénéficié d’un procès équitable avec les droits qui s’y rattachent. Par ailleurs, rien ne prouve à ce stade que ces individus aient commis un crime ou un délit visant des irakiens ou des institutions irakiennes.

En effet, La justice irakienne doit, prioritairement, gérer ses ressortissants  - près de 20 000 – reconnus coupables pour leur lien avec l’Etat islamique.

Pour autant personne ne saurait se satisfaire de cette situation dans la mesure où ces individus se sont radicalisés sur notre territoire. Il appartient, par conséquent, à nos autorités de déployer davantage d’efforts pour anéantir cette idéologie qui a radicalisé plusieurs milliers de nos compatriotes. Nier cette évidence serait une grave erreur politique.

https://www.cnews.fr/videos/france/2019-02-26/irak-les-13-jihadistes-francais-risquent-ils-la-peine-de-mort-816509

Cet article a été publié dans Non classé avec les mots-clefs , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Publications