Revoir mon intervention sur BFMTV au sujet de ma participation au séminaire sur le maintien de l’ordre

J’étais l’invité d’Olivier Truchot sur BFM TV pour évoquer ma participation au séminaire ministériel relatif au maintien de l’ordre. J’ai rappelé la règle selon laquelle, la manifestation doit pouvoir se tenir peu importe les circonstances. Il s’agit en effet d’une liberté fondamentale dans notre Pays qu’il faut protéger.
J’ai ensuite indiqué que le ministère axait son travail sur la communication et l’accompagnement des organisateurs, la communication en temps réel avec le public, l’emploi des armes de forces intermédiaires et enfin la judiciarisation du maintien de l’ordre.
J’ai, par ailleurs, donné mon sentiment sur emploi des armes de forces intermédiaires en particulier le LBD 40. C’est une arme dangereuse mais qui compte tenu des circonstances apparait, hélas, comme indispensable pour les opérations de police judiciaire.
Il faut néanmoins axé le travail sur 3 axes :
1- La formation des agents
2- L’encadrement de l’agent habilité
3- Le cadre d’emploi de l’arme.
Le dernier point est essentiel car la cible visée n’est pas nécessairement le point atteint. En effet, la cible étant mobile, il y a des risques pour que le policier manque son tir touchant ainsi un manifestant qui n’est pas un tiers à l’opération de police.
Cet article a été publié dans Médias. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Publications