Revoir mon intervention dans les Informés de France Info

J’étais l’invité hier de Jean-François Achilli dans l’émission Les Informés.
Nous avons évoqué le triste attentat terroriste en Nouvelle Zélande puis le retour des enfants de Djhiadistes.
S’agissant d’abord de l’attentat de Christchurch, j’ai rappelé que les premières victimes du terrorisme qu’il soit islamiste ou non sont musulmanes. Ce terrorisme identitaire d’extreme droite a de nombreuses similitudes avec l’organisation terroriste Daesh. D’abord avec un repli identitaire ou cultuel qui conduit au rejet puis à la détestation de l’autre. Ensuite, le mode opératoire qui n’est pas sans rappeler celui d’un terroriste islamiste avec un revendication et un mode opératoire identique.
S’agissant ensuite, du retour des enfants de djihadistes, il relève davantage d’une question humanitaire plus que de lutte contre le terrorisme. Ces enfants sont, d’abord, des victimes plus que des complices. La sagesse a donc logiquement conduit ce gouvernement à procéder au rapatriement des cas les plus évidents.
Cet article a été publié dans Non classé avec les mots-clefs , , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Publications