revoir mon intervention chez BFM TV avec Ruth Elkrief

J’étais l’invité cette semaine de Ruth Elkrief sur BFM TV pour évoquer les violences commises par des forces de l’ordre en réaction aux propos du président de la République.
Si Emmanuel Macron rappelle a bon droit la nécessité de respecter le code de déontologie, cela reste largement insuffisant à apaiser les tensions. Il parait évident qu’un effort important doit être réalisé sur la fomation et l’encadrement des policiers. Il en va de même pour les gendarmes.
La trajectoire budgétaire de la police et de la gendarmerie nationales, ces dernières années n’en prend hélas pas le chemin.
C’est par conséquent, le service public de la sécurité qui est fortement dégradé.
J’ai par conséquent proposé un moratoire des recrutements des FDO afin de redonner quelques marges de manoeuvre financières à ces institutions.
Enfin, j’ai rappelé la nécessité de procéder à un vaste programme de rénovation des commissariats et des casernes afin de recevoir dignement nos concitoyens et de donner un cadre de travail plus respectueux de la dignité humaine aux policiers et gendarmes.
En conclusion, les FDO et leurs détracteurs ont un intérêt commun à exiger de la puissance publique qu’elle mette plus de moyens pour améliorer leurs relations.
Cet article a été publié dans Médias avec les mots-clefs , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Publications