Revoir mon intervention avec Apolline de Malherbe

J’étais l’invité ce samedi d’Apolline de Malherbe sur BFM TV pour aborder l’élimination du terroriste Abou Bakr Al Baghdadi par les forces spéciales américaines.
S’il s’agit incontestablement d’un coup porté à cette organisation terroriste, il n’en demeure pas moins qu’elle reste très dangereuse.
Par ailleurs, Daesh n’est pas la seule organisation terroriste. J’ai rappelé à cet égard qu’Al Qaida -même après l’élimination récente de son artificier en chef – reste la plus importante organisation terroriste dans le monde avec de nombreuses filiales. En effet, la plupart des organisations terroristes islamistes en Afrique sont affiliées à Al Qaida…là où précisément nos militaires sont déployés.
Par conséquent, la mort du chef de Daesh ne modifiera pas notre contexte surtout quand on sait que la menace intérieure est endogène c’est à dire composée d’individus n’ayant pu se rendre dans un théâtre d’opération terroriste extérieur.
Le combat continue !
Cet article a été publié dans Médias avec les mots-clefs , , , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Publications