Lire mon interview dans l’hebdomadaire Le Point

J’ai répondu aux questions du rédacteur en chef du Point, Saïd Mahrane au sujet de la polémique entourant les équipements de protection des forces de l’ordre.
J’ai indiqué qu’il était inconcevable de mobiliser autant de policiers et de gendarmes dans un temps long face à une crise sanitaire inédite sans leur donner les moyens de se protéger.
En les protégeant, on protège aussi leurs proches et les français.
Dès lors, on comprend mal les consignes confuses du ministre de l’intérieur demandant aux policiers de ne pas s’équiper de matériels de protection pendant leur service.
A mon sens, les forces de l’ordre et le personnel soignant forment un tandem efficace et indissociable de la prévention et de la lutte contre cette pandémie.
Cet article a été publié dans Médias avec les mots-clefs , , , , . Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Publications