Cyberattaques, une menace trop peu prise au sérieux

Par Driss Aït Youssef pour Le Monde.fr le 13/05/2013

Ne serait-il pas temps pour notre pays de prendre conscience des nouveaux enjeux liés au numérique ? Les cyberattaques menées depuis les États-Unis par un groupe de cyber-délinquants ayant dérobé plus de 45 millions de dollars à deux banques montre une fois encore la vulnérabilité des systèmes d’information les plus stratégiques et, apparemment, les mieux protégés.

Certes, les hackers ont-ils surestimé leur capacité à blanchir leur butin. Mais soyons assurés que les prochaines attaques seront, sans doute, mieux organisées avec, cette fois, l’appui de groupes criminels puissants disposant de moyens techniques et organisationnels solides.

Au  16e rang des pays où la cybercriminalité est la plus active, la France peut légitimement s’inquiéter. Le dernier rapport sur la cybercriminalité de la société américaine Symantec sonne d’ailleurs l’alarme de façon spectaculaire. Le cybercrime est en expansion et il paraît de plus en plus difficile de l’arrêter.

>> Lire la suite sur l’article du Monde

Cet article a été publié dans Médias. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Publications